Semons des possibles-Cercle
«Semons des possibles»

est une campagne menée par trois mouvements d’Education permanente : le Centre d'Information et d'Education Populaire (CIEP),  Présence et Action Culturelles (PAC) et le Centre d’Action Laïque (CAL).

Cette campagne met en valeur, dévoile ou réhabilite des actions culturelles menées par des citoyens, organisés ou non en associations, qui résistent à toutes les formes de domination liées au racisme, au patriarcat et au capitalisme/néolibéralisme.

Nous avons choisi de donner la parole aux acteurs de terrain, de mettre en avant leurs initiatives, de dévoiler comment ils résistent, s’expriment et proposent d’autres rapports sociaux et modèles de vie en société.

Semons des possibles - Echos dans les médias

PAC CAL CIEP«Semons des possibles» - Communiqué de presse
Culturésistance
Lancement d’une campagne de sensibilisation et d’information
Quelles résistances face aux dominations liées au patriarcat, au racisme et au capitalisme/néolibéralisme ?

 
Mons - 10.11.2015Mons - Semons des possibles ! - 09.11.2015
C'est le nom de la campagne lancée en gare de Mons ce lundi matin. Une action menée par le PAC, le CAL, le CIEP: 3 associations d'éducation permanente. Le but: sensibiliser les gens à un monde plus juste en luttant contre le racisme, le neo-libéralisme et le patriarcat.

Libre ensembleEcho de la campagne « semons des possibles » à l’émission LIBRE ENSEMBLE 
Aujourd’hui plus que jamais, la culture doit représenter un espace de libertés où tout est possible. C’est le sens de la campagne « Semons des possibles » menée par trois mouvements d’Education permanente: le Centre d’Information et d’Education Populaire (CIEP), Présence et Action Culturelles (PAC) et le Centre d’Action Laïque (CAL). Une campagne qui avance des pistes pour que la culture devienne réellement le moteur d’émancipation de la société.
Invités: Michel Gheude, écrivain, auteur de « La révolution n’est pas finie » dans la collection « Liberté, j’écris ton nom », Virginie Delvaux, directrice du CIEP (Centre d’Information et d’Education Populaire) et une représentante de l’action « Femmes au café »
Lien : http://www.libresensemble.be/category/radio/  (à partir de 17min10)

TLV-TelevesdreEcho de la campagne "Semons des possibles" au journal télévisé de TeleVesdre (Verviers)

Dans le cadre de notre campagne, l'équipe du CIEP Verviers semait des possibles le 25 novembre dernier sur le marché de Dolhain. (à partir de 15 min)

L'Info CSC n°22 - Novembre 2015
L'Info n°23 - Décembre 2015
En Marche - Décembre 2015
Le Courrier de l'Escaut - 15/01/2016
Vers l'Avenir - 04/12/2015
Axelle - Février 2016

Semons des possibles - Actions

site pac campagneA VOTRE RENCONTRE DANS L’ESPACE PUBLIC
5.000 badges à l’effigie de la campagne seront distribués sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.  Ils seront accompagnés d’un sachet de graines, invitant symboliquement les personnes à semer des possibles, et d’un livret expliquant non seulement les motivations de la campagne mais mettant également en lumière 23 actions de résistance en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Dates et lieux des distributions :

Mons - Gare de Mons le 9/11 - Voir reportage télé locale TéléMB
Verviers - le 25/11 de 9h00 à 11h00 - Dans le cadre de notre campagne, l'équipe du CIEP Verviers semait des possibles le 25 novembre dernier sur le marché de Dolhain.
                   Voir reportage journal télévisé de TeleVesdre (le reportage commence à partir de 15 min)
Bruxelles le 16/11
Namur - Gare de Namur le 24/11
 Luxembourg
* Arlon - "Mardis de l'actualité" le 01/12
* Vielsalm - les 12/11, 26/11 et 17/12
* Virton - le 06/11
* St Hubert - les 17/11 et 08/12
* Bastogne - les 19/11 et 10/12
* Arlon - les 19/11 et 10/12
Liège - .
Hainaut Occidental - Lors du festival de la BD, outils de résistance les 28/11 et 29/11/2015 - Bibliothèque de Celle du 25/01 au 14/02/2016 - Article paru dans Le Courrier de l'Escaut
Brabant wallon -
Charleroi -
 
DEBAT TELEVISE SUR TeleMB-cliquer ici
Rejoignez-nous ce mardi 1er décembre pour assister au débat télévisé autour de notre campagne «CultuREsistance : semons des possibles »

Echo de la campagne « semons des possibles » à l’émission LIBRE ENSEMBLE 
Aujourd’hui plus que jamais, la culture doit représenter un espace de libertés où tout est possible. C’est le sens de la campagne « Semons des possibles » menée par trois mouvements d’Education permanente: le Centre d’Information et d’Education Populaire (CIEP), Présence et Action Culturelles (PAC) et le Centre d’Action Laïque (CAL). Une campagne qui avance des pistes pour que la culture devienne réellement le moteur d’émancipation de la société.
Invités: Michel Gheude, écrivain, auteur de « La révolution n’est pas finie » dans la collection « Liberté, j’écris ton nom », Virginie Delvaux, directrice du CIEP (Centre d’Information et d’Education Populaire) et une représentante de l’action « Femmes au café »
Lien : http://www.libresensemble.be/category/radio/  (à partir de 17min10)

 

Semons des possibles - Outils

Semons des possibles-Video
Vidéo

Imaginez une ville sombre et lugubre dans laquelle débarque un monstre mécanique à trois têtes.
Chacune d’elles représentent un des trois types de domination (patriarcat, racisme et capitalisme).
Ce monstre est supporté, tiré, animé par des personnes.
Au fur et à mesure de leur avancée dans la ville, les personnes découvrent des activités de résistance (jardins partagés, repair-café, etc.).
Petit à petit, ils quittent le monstre et vont rejoindre ces collectifs créant par la même occasion des taches de couleurs aux quatre coins de la ville … ce monde est possible ! 

Brochure (à télécharger) - Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Partie 4
Toutes les expressions alternatives qui entendent rompre avec le mercantilisme culturel, la marchandisation généralisée et la naturalisation des identités, méritent un soutien vigilant et attentif. Il s’agit bien de résister et de s’émanciper de ceux qui veulent asseoir l’humanité devant un écran, comme seul vecteur de sens de nos vies et de notre humanité - extrait de la brochure.

La Page Facebook de la campagne a pour ambition non seulement de propager le message de «Semons des possibles» mais également de poursuivre sur le long terme en mettant régulièrement en avant des actions de résistance.

Semons des possibles - Réflexions

BanniereSemons des possibles

Outils pédagogiques : aborder les résistances aux dominations et l’émancipation par la culture

Quelques pistes pour en parler avec ses publics.

Parler des dominations avec les différents publics auxquels nous sommes confrontés n’est pas toujours chose aisée. Qui ne s’est pas heurté, en animation ou lors d’activités d’éducation permanente (débats, ateliers de réflexion, forums,…) à des réflexions à connotation raciste (« ils ne veulent pas s’intégrer » ; « ils traitent mal les femmes »), sexiste (« …elle n’avait pas à s’habiller ainsi » ; « il vaut mieux qu’elle s’occupe des enfants », ) ou classiste[1] (« ils ne font aucun effort pour trouver du travail» ; « c’est parce qu’ils mangent mal ! ») ?
Passé le premier moment de surprise, il importe de débloquer et déconstruire ces préjugés ou stéréotypes et de pouvoir développer une vision critique de différents mécanismes permettant ces systèmes de domination.
Il importe également de travailler l’imbrication des trois formes de domination (c’est ce qu’on appelle l’intersectionnalité), en montrant les liens que les dominations entretiennent entre elles : les dominations peuvent en effet se renforcer l’une l’autre (s’additionner) et augmenter la souffrance sociale et politique des groupes concernés. Mais ces mêmes dominations peuvent interférer les unes avec les autres (se neutraliser) empêchant ainsi des possibles alliances entre groupes dominés : l’identification à un seul des trois groupes dominés (femmes ; travailleur*se-s; racisé-e-s) l’emportant ainsi sur les possibles « ouvertures » et alliances entre groupes dominés – leurs stratégies, programmes et enjeux.
Le fait d’aborder les dominations comme des processus liés entre eux, permet de comprendre la complexité des systèmes de dominations auxquels nous sommes confrontés au quotidien.


[1] La différence entre les classes sociales.

 

 
agenda
 
newsletter