Esper94Former et se former aux TIC....

c'est également transformer !

Les technologies de l’Information et de la Communication (TIC) nous envahissent et ne cessent de conquérir notre vie toute entière. Combien d’entre nous, aujourd’hui encore,  utilisent des paiements par chèque?
Combien d’entre nous n’ont jamais effectué de réservation en ligne? L’éducation et la formation n’y échappent pas non plus. Les TIC y ont connu un rapide développement, elles présentent un intérêt certain et permettent d’élargir la palette des méthodes de travail de formation sans s’y substituer. En tant que mouvement d’éducation populaire et permanente, il faut avoir à l’esprit que les TIC sont un moyen et non pas une fin en soi, la démarche prime toujours sur l’outil. Leur usage n’est pertinent que si elles permettent d’atteindre des objectifs clairement identifiés, enrichissent les contextes et situations d’apprentissage,  et facilitent la prise de conscience, l’épanouissement, l’émancipation,  la mobilisation et l’accès au savoir et à son utilisation.

Esper93Si "L'enfer, c'est les autres",

alors, le paradis, c'est... Nous autres.

 
Samira est infirmière au CHR de Liège. Dans son service de revalidation,  les patient-e-s passent parfois plusieurs mois. C’est son beau-père  (Oscar) qui gardera Myriam, sa fille de 7 ans qui est malade. Oscar est pensionné et il garde volontiers ses petits- enfants: il est en assez bonne santé malgré de nombreuses années de travail dans des conditions difficiles. Il accompagnera Myriam chez le médecin de famille. Samira et son mari Pascal se réjouissent de partir quelques jours pendant les prochaines vacances, ce sera l’occasion de souffler après cette année difficile: Pascal a eu du mal à retrouver du boulot et dépend donc toujours des allocations de chômage». La centralité de la Sécurité sociale est résumée dans ces quelques lignes. La Sécu constitue un bien collectif qui améliore notre santé (consultations, hospitalisations)  et nos emplois (maladies professionnelles, accidents du travail,  chômage). Elle est présente à tous les âges (de l’enfance à la pension) et dans nos loisirs (vacances). La Sécu NOUS appartient et améliore la qualité de notre vie.

Esper92Racisme : c'est pas bientôt fini ?!

Racisme et capitalisme: réflexions dans un groupe ISCO

Nous vivons dans une époque où des discours, des programmes et des pratiques racistes qualifiés par certains de «rouges-bruns» tentent de se présenter comme des réponses critiques à l’égard de l’universalisme de la mondialisation capitaliste et qui masque son impérialisme néo-colonialiste derrière un voile «humaniste». À partir de ce constat,  un travail de réflexion a été organisé avec les étudiants de l’ISCO-CNE-Transcom  (Groupe XII) dans le cadre du cours de Philo, en leur proposant des outils conceptuels pour explorer la relation d’articulation dialectique entre capitalisme et racisme, universalisme et exclusion.  Nous voulions montrer que les nouvelles formes pratiques et dis - cursives d’exclusion raciste, sous prétexte de défense des droits des travailleur-se-s nationaux-ales, sont loin d’offrir des perspectives émancipatrices et doivent être pensées comme complices du système contre lequel elles prétendent lutter. Il s’agissait d’interroger les impasses et les potentialités des formes actuelles des luttes antiracistes et des luttes des classes sur base de la déconstruction simultanée des prétentions anticapitalistes du racisme rouge-brun et des prétentions antiracistes de l’universalisme capitaliste.
 
agenda
 
newsletter

L'Esperluette