Esper85Réveille-toi, attrape ta machette et ta guitare!

Voilà un bel été même pas pourri qui se termine. Les occasions ont donc été belles, pour bon nombre d’entre nous, de profiter de ces moments de vacances pour aller déambuler dans l’un ou l’autre évènement culturel qui associe si bien le mot «été» à festival. Qu’on soit «fan de», «grand curieux», «issu du coin», il y a mille raisons de se laisser tenter au moins une fois sur l’été à participer à un de ces évènements. Et en soi, on peut considérer que la formule est globalement alléchante. Le festival (qu’il soit du conte, musical, théâtral, etc.) permet d’accéder à bon nombre de projets culturels et ce, dans une dimension collective et conviviale.
Je ne vous referai pas ici le discours sur le déclin de l’industrie du disque et le retour financier qu’un artiste peut espérer de son travail; on nous ressasse assez souvent que le festival est, aujourd’hui, à la fois cette «vitrine sur» et ce lien direct entre l’artiste, son oeuvre et le public.
Super donc! Allons-y tous et toutes, alors.


Esperluette n°85 (Juillet/Août/Septembre 2015)

 
agenda
 
newsletter

L'Esperluette