visutxtter

Avec la campagne « Agis, t’es du local ! », le CIEP-MOC souhaite mettre l’accent sur la participation citoyenne au niveau local mais également sur une gestion différente de la « cité », qui serait à la fois plus « sensible », participative et collective. Cette gestion serait en ce sens à rapprocher de l’idée des communs dans le sens que lui donne le philosophe François Jullien : « le commun est ce à quoi on a part et à quoi on prend part, qui est en partage et à quoi on participe. C’est pourquoi c’est un concept originellement politique : ce qui se partage est ce qui nous fait appartenir à la même cité. »[1]

En quelques mots, l’esprit de la campagne est :
  • Outiller les citoyens afin qu’ils puissent faire le lien entre leur expérience tangible, sensible et locale, avec les enjeux plus lointains (migrations, austérité, sécurité sociale, etc.).
  • Faire une campagne proche du citoyen, qui puisse montrer un cheminement « sensible » du parcours citoyen et politique.
  • Montrer que l’action citoyenne dans sa commune ne se limite pas à aller voter tous les 5 ans et qu’il existe de multiples façons de s’engager au delà des élections et du politique au sens strict
  • Mettre en évidence les liens avec les autres niveaux de pouvoir en mettant l’accent sur les questions transversales
  • Intégrer la question de la transition et des « communs » dans les revendications et actions au niveau local
La journée d’étude du 2 mars 2018 sera également consacrée à la thématique des élections communales, avec un focus sur la participation citoyenne et les communs.
Pour en savoir plus, cliquez ici - Inscription en ligne, cliquez ici

Vous trouverez dans les onglets ci-dessous :
[1] AMBROSI Alain, « Le bien commun est sur toutes les lèvres », http://wiki.remixthecommons.org/index.php?title=Le_bien_commun_est_sur_toutes_les_l%C3%A8vres

Les outils de campagne :

Les fiches thématiques :

Ces fiches ont pour objectif de donner un aperçu général de la thématique, ses enjeux au niveau communal, ainsi que des pistes de revendications. Elles sont à destination des animateurs et animatrices du Mouvement, mais sont également un bon outil pour le grand public qui voudrait en savoir plus sur la question.

0.  La citoyenneté et la démocratie locale
1.  L’aménagement du territoire communal
2.  La culture
3.  Le développement économique et l’emploi
4.  L’enseignement
5.  La commune : politique internationale et de coopération au développement
6.  Le logement
7.  La commune : l’interculturalité et l’accueil des demandeurs d’asile
8.  La mobilité
9.  La politique sociale
10. L’énergie
11. La sécurité
Table des matières

Les cartes postales :

Ces cartes postales sont conçues comme un outil de sensibilisation et d’interpellation. En effet, si le recto épingle un élément clé des thématiques retenues, le verso permet au citoyens et citoyennes d’inscrire une revendication ou une question qu’ils souhaitent poser /renvoyer à leur commune. - Idées pour utilisation des cartes postales
0.  La citoyenneté et la démocratie locale
1.  L’aménagement du territoire communal
2.  La culture
3.  Le développement économique et l’emploi
4.  L’enseignement
5.  La commune : politique internationale et de coopération au développement
6.  Le logement
7.  La commune : l’interculturalité et l’accueil des demandeurs d’asile
8.  La mobilité
9.  La politique sociale
10. L’énergie
11. La sécurité

Le film :

Ce petit film de campagne a pour objectif, en quelques minutes, de montrer qu’il est possible de s’engager au niveau local et que de multiples initiatives existent en régions.
Voir aussi supercitoyens.be - http://www.ciep.be/index.php/2012-11-29-08-11-38/campagnes-de-l-annee/supercitoyens-be

Sources : 

Carte 0 : La citoyenneté et la démocratie locale

  • Phrase au recto : Eau, énergie, transports, santé, télécoms etc. : la (re)prise en main des  Services Publics par les citoyens et/ou les communes  revient à des économies de plusieurs millions d’euros, avec une meilleure prise en compte des usagers, des travailleurs et des ressources naturelles! Et dans notre commune ?
  • Source : Remunicipalisation, Rapport du Trans National Institute juin 2017 https://www.tni.org/files/publication-downloads/rps_fr_briefing_web.pdf

Carte 1 : L'aménagement du territoire communal

Carte 2: La culture

  • Phrase au recto : En 2017 Les ménages wallons ont consacré 10.4% de moins qu’en 2012 à leur budget  « Culture » et les ménages bruxellois 3% de moins.Et dans notre commune ?
  • Source :  La Fédération Wallonie Bruxelles en chiffres 2017, p. 209
    http://www.directionrecherche.cfwb.be/index.php?

Carte 3: Le développement économique et l'emploi

  • Phrase au recto : Plus d'1 personne sur 7 en Wallonie et plus d'1 sur 6 à Bruxelles sont privées de tout emploi.Et dans notre commune ?
  • Source : source SPF Emploi TCS 2016

Carte 4 : L'enseignement

  • Phrase au recto : En Fédération Wallonie-Bruxelles, en 6ème primaire, 2 enfants sur 10 ont déjà redoublé.Et dans notre commune ?
  • Source : Fiche Enseignement de la campagne “Agis, t’es du local!”

Carte 5 : La commune : politique internationale et de coopération au développement

  • Phrase au recto : 0,7% du budget communal pour une politique internationale de développement, c’est possible !Et dans notre commune ?
  • Source : Fiche politique internationale et de coopération au développementde la campagne “Agis, t’es du local!”

Carte 6 : Le logement

  • Phrase au recto : Plus de 84 000 ménages en Wallonie et à Bruxelles sont en attente d’un logement social. Et dans notre commune ?
  • Source : Fiche logement de la campagne “Agis, t’es du local!”

Carte 7 : La commune, l'interculturalité et l'accueil des demandeurs d'asile

Carte 8 : La mobilité

  • Phrase au recto : Grâce à la maîtrise de l’espace urbain et du stationnement auto, 30 % de vélos et 40 % d’usagers des transports en commun, c’est possible.Et dans ma commune ?
  • Source : Soit 1.760.000 personnes, l’équivalent de la population de la Région bruxelloise et de l’arrondissement de Liège réunis
    Fiche politique socialede la campagne “Agis, t’es du local!”

Carte 9 : La politique sociale

Carte 10 : L'énergie

Carte 11 : La sécurité

  • Phrase au recto : 300.000 caméras de surveillance en Belgique... et pourtant, des chercheurs indépendants anglais ont prouvé que dans plus de 90% des cas, cela n’a aucun impact, ni sur la délinquance, ni sur la résolution des infractions. A quel moment intervient-on sur les causes de l’insécurité ou du sentiment d’insécurité dans notre commune ?
  • Source : 300.000 caméras de surveillance en Belgique
    http://www.levif.be/actualite/belgique/300-000-cameras-de-surveillance-en-belgique/article-normal-157671.htm
    Dans plus de 90% des cas, l’installation d’un réseau de vidéosurveillance n’a aucun impact, ni sur la délinquance, ni sur la résolution des infractions. La vidéosurveillance risque davantage d’engendrer nombre d’effets pervers : sentiment d’insécurité chez les riverains qui voient surgir plusieurs caméras, lassitude des agents chargés de visionner les images.
    http://www.liguedh.be/wp-content/uploads/2011/08/article_camera_videosurv.pdf

 

Supercitoyens.be

 

Super Citoyens

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Une nouvelle liste citoyenne pour les communales  copie

 

Une nouvelle liste citoyenne pour les communales?
Partout en Wallonie et à Bruxelles, des citoyens et citoyennes sont inscrits-es à leur insu sur une liste électorale pour les Communales d'octobre prochain. Regardez plutôt…
https://www.youtube.com/watch?v=g-v7gMhJjv4

Super Citoyens - le Reportage Qui est ce fameux super citoyenQui est ce fameux super citoyen?
Depuis quelques semaines, de nombreux citoyens et citoyennes, en Wallonie et à Bruxelles sont inscrits-es sur une liste électorale. 
C'est l'oeuvre de Nicolas Smet, qui s'autoproclame "Super Citoyen", un super héros moderne, qui part à la conquête des Elections Communales d'octobre 2018.
Regardez ce reportage qui lui est consacré.
https://www.youtube.com/watch?v=qhjN_lnBaWw



Les super Citoyens en action 1 sur 5

Les Super Citoyens en action 1/5
Libre et Change: Un collectif de super citoyens pour dénoncer les traités de libre échange et le droit des entreprises avant les droits humains et l’environnement.
https://youtu.be/VkrL_ufkfAI

Le super defenseur du forum

 Les Super Citoyens en action 2/5

Notre Super Citoyen est un SDF : un Super Défenseur du Forum. Maxime s'investit dans le Collectif. Nous sommes ici pour un espace public inclusif ou convivial à Tournai pour des toilettes publiques accessibles à tous.
https://www.youtube.com/watch?v=rHCjeLqWyG4&feature=youtu.be




Les super Citoyens en action 3 sur 5 copie

Les Super Citoyens en action 3/5

Aujourd'hui notre Super Citoyenne est Miss No Border: Clarisse lutte avec différents collectifs pour plus de justice migratoire et des communes hospitalières.
https://youtu.be/GADFy-ECUgQ

 

Les super Citoyens en action 4 sur 5Les Super Citoyens en action 4/5

Aujourd'hui notre Super Citoyen est Esplaman. Dans la vraie vie, Patrick s’investit avec le collectif pour une consultation des habitants sur le devenir du centre commercial de Louvain-la-Neuve.

https://www.youtube.com/watch?v=QjC3ShiLlVU&feature=youtu.be

 



SupCitoyens 55Les Super Citoyens en action 5/5

Notre super citoyenne est Cash Woman. Isabelle joue dans une pièce de théâtre créée par les citoyens des groupes Acide (pour un audit citoyen de la dette) pour montrer l'importance de décrypter les comptes des communes (et des régions).

https://www.youtube.com/watch?v=aGGSC5Zzgho


 

 

 

La campagne dans les médias :

L'Info n°17 -28/09/2018

Esperluette n°96 - Avril/Mai/Juin 2018

La campagne en action :

Les actions en régions

  • Charleroi :
    • Une journée d'étude sur budget communal avec les animateurs, militants et permanents des OC et mise en place d'une commission budget communal.
    • 10 débats  avec les élus locaux seront menés au départ des groupes locaux avec en soutien les organisations constitutives et le MOC
  • Hainaut Centre :
    • Mise en place de débats locaux sur la fédération
    • Partenariat associatif sur La Louvière avec un cycle de conférences et d'animations sur les élections
  • Hainaut Occidental :
    • Travail avec les groupes locaux. Par contre, nous proposerons aux groupes locaux au travers de différentes animations  Démocracity : jeu de rôles, les couleurs poliitiques en Belgique
    • Atelier d’écriture : faire émerger des revendications.
  • Verviers :
    • "Action banc public »: une action banc public sur les marchés de Dison et Verviers en avril 2018. On construira un banc public aussi et l'idée est que les citoyens puissent questionner, interpeller les candidats, donner des idées sur les thématiques des fiches CIEP.
  • Liège :
    • débats et interpellations en Ourthe-Ambleve, en Basse-Meuse, à Liège ou encore dans la région hutoise et mise en place d’actions par les groupes locaux
    • Ciné débat avec la CSC, la MC et les Grignoux en intro de campagne
  • Luxembourg :
    • Cycle Agir localement : soirées dans groupes de communes pour mettre en contact les gens actifs au niveau de la transition, les citoyens pas (encore) actifs et les politiques pour voir comment ils peuvent soutenir ses mouvements et/ou intégrer la transition dans leurs programmes.
    • Voyage d'études ouvert à tous dans le Nord de la France (initiatives de Loos-en-Gohelle et les territoires zéro chômeur de longue durée à Lille).
    • Cycles de formation Socrate (thématique de la participation citoyenne)
  • Namur:
    • Le cycle de conférence soit la préparation du MOC de Namur et de ses militants aux élections politiques
    •  soirée de lancement de la campagne (5 février) où nous mettrons en lumière les enjeux des élections communales et provinciales
    •  rencontres politiques (débats où les militants posent leurs questions, interpellent les candidats aux élections) organisées en décentralisation au départ des sections locales (Namur, Sambreville et Ciney de février à mai)
  • Brabant Wallon:
    • Enragez-vous et puis votons: 27 semaines d’agitation citoyenne (Café politique, d’animation socio-artistique, de rencontre…) de janvier à juin 2018 pour Renforcer l’implication des habitants dans leur démocratie locale (Tubize, Ramillies, Braine l’Alleud)
  • Bruxelles:
    • Lancer le débat à partir du « Chou » consacré aux politiques communales avec les OC et autres associations
    • Lancer des groupes locaux dans communes où il y a des militants actifs
    • Organiser des débats publics avec ou sans candidats


 


 
 
agenda
 
newsletter